Publié le

Athéna

Une collection 2016 presque entièrement consacrée au sautoir. Toujours crochetées avec du fil de cuivre, ouvertes ou fermées, ces pièces sont très légères bien qu’elles semblent parfois imposantes. Elles intègrent des matériaux détournés comme les épingles de sûreté, les plumes, les pinceaux, des cornes de zébu, des lanières de cuir, des cordons de coton ou de néoprène. Portées comme des décorations honorifiques ou des torques celtiques, elles semblent sorties d’un monde onirique qui évoque des histoires anciennes, des contes pour enfants, des mondes imaginaires.

photos Philippe Denis