Publié le

Iphigénie

collier-cuir-imprimé-bleu-orange-michèle-forest

Une collection de colliers où le jeu de la couleur et du motif imprimé en sérigraphie font tout le charme. Les rendus extrêmement différents que l’on obtient suivant l’impression, les couleurs, et l’assemblage créent à chaque fois des bijoux uniques. La collection Iphigénie propose des créations plus diverses : pièces de cuir imprimées avant la découpe, anneaux de cuir à poil, pièces de porcelaine assemblées avec du fil d’argent, gaine thermorétractable… quand on aime tout est permis.

Publié le

Vénus

bracelet-boucles-oreilles-collier-cuir-michèle-forest-design

Cette collection avec des pastilles de cuir bicolores et un minimum d’apprêts, est fondée sur un principe de fabrication de bijoux en petite série. Le résultat est enthousiasmant car en plus d’être d’apparence simple, ces bijoux sont extrêmement légers et donc très faciles à porter.
Sautoirs, colliers, boucles d’oreille, bracelets, assemblés avec un lien de cuir, peuvent être assortis dans les différentes couleurs. Les colliers ont un fermoir aimanté, les bracelets sont montés sur élastique et les boucles d’oreilles sur des attaches en argent. Ces bijoux d’hiver inaugurent une mode très light à porter au quotidien.

Publié le

Calista

argent-collier-cuir-michèle-forest-design

Trois formes de base pour cette série de bijoux : le rond, le haricot et le pétale. 
Ces trois formes découpées dans du cuir composent de façon très diverse des colliers dans un large choix de couleurs. Les colliers et sautoirs sont déclinés en de nombreux modèles.
Un design très étudié pour cette collection 2018 dont les bijoux sont créés à partir de formes simples et déclinées dans de nombreuses variations de formes et de couleurs.

Publié le

Aphrodite

Deux collections : deux thèmes, deux histoires de création.
Un univers baroque et pourtant tellement actuel où des parures de fil crocheté viennent s’enrouler autour du cou comme des lianes de métal. Plumes, perles, pinceaux, corne, caoutchouc, crin de cheval, tout est prétexte à la création de pièces insolites et décoratives ignorant toute temporalité.
• Créées pour une exposition parisienne trois parures XXL, à mi-chemin entre bijou et sculpture, réalisées avec des gaines de néoprène, des perles et des croix de pierre, des pièces de cuir. La dernière, une véritable armure d’amazone, est imprimée en sérigraphie artisanale.

Collection métal

Exposition XXL – parcours bijoux 2017 – Vivienne Art Galerie – Paris

Publié le

Athéna

Une collection presque entièrement consacrée au sautoir. Toujours crochetées avec du fil de cuivre, ouvertes ou fermées, ces pièces sont très légères bien qu’elles semblent parfois imposantes. Elles intègrent des matériaux détournés comme les épingles de sûreté, les plumes, les pinceaux, des cornes de zébu, des lanières de cuir, des cordons de coton ou de néoprène. Portées comme des décorations honorifiques ou des torques celtiques, elles semblent sorties d’un monde onirique qui évoque des histoires anciennes, des contes pour enfants, des mondes imaginaires.

photos Philippe Denis

Publié le

Héra

parure-os-gaine-thermoretractable-grande-michele-forest-design-pièce-unique

Une collection estivale de parures rassemblant des vanités (représentations allégoriques de la mort et du temps qui passe) et des poissons, des écailles, des os, des fleurs, du cuir, du métal, des croix de nacre, des atlas d’animaux, de la gaine thermorétractable, des pièces de cuir ennoblies d’argent, des serpents à tête de corne, des appâts de pêche, des impressions géométriques, du métal crocheté… tel un inventaire à la Prévert qui confère à l’ensemble une dimension de bestiaire improbable. Les colliers uniques de cette collection feront certainement des jalouses !

Publié le

Hécate

Voici une collection très black & white, crée avec du cuir et des pièces de métal crochetées à la main.
De la sobriété mais avec un petit brin de folie ? 
Des pièces d’os sont intégrées sur des aplats de cuir, des anneaux de porcelaine sont intercalés dans des pièces de laine, des pièces de cuir sont imprimées avec des photos en noir & blanc sur des thèmes industriels… Les déclinaisons et les jeux de matières sont infinis et vous porterez avec plaisir cette collection Michèle Forest 2015 en complément de vos tenues hivernales.

Publié le

Thalassa

Une collection aquatique qui se nourrit d’oursins, d’étoiles de mer, de poissons, ou de coquillages comme une petite folie de bord de mer. Chaque pièce unique créée ainsi est un bijou à porter sur la peau comme un trophée marin que vous auriez ramassé dans le sable de la plage.

Certaines sont assemblées avec du fil de cuivre crocheté à la main, des petites pièces de cuir découpées, des perles ou de la gaine thermo-rétractable. Un foisonnement de petits détails, de la légèreté et un univers très maritime, mais à quand l’été !!

Publié le

Diane

Découpes, détournements, assemblages, emboîtements sont les maîtres mots de cette collection de bijoux Michèle Forest. Des parures dont les couleurs et les formes s’accordent parfaitement dans une association brutale de matières naturelles (peaux, cornes, poils) et d’objets détournés ; des bobines de films surprennent le regard tandis que des boules de machine à écrire racontent une nouvelle histoire. Des rencontres improbables qui pourtant se portent avec raffinement. Une collection sophistiquée et primitive, dure et douce à porter décontractée ou en talons.

HAIRY©PHILIPPE DENIS
Hairy ©Philippe Denis